RÉSIDENCES

2024

Bérénice Dautryillustratrice – août 2024 – dispositif Jeunes Estivants avec Scènes et Territoires
Dans le cadre de cette résidence, Bérénice Dautry animera plusieurs ateliers.

Dimanche 4 août 2024
DESSIN EN FORÊT
De 10h à 16h, tout au long du sentier, venez dessiner dans la forêt et imaginer les êtres qui la peuplent.
Rendez-vous à 10h à Hélicoop. Prévoir carnet de croquis et crayons !
Sur réservation.

Samedi 24 août 2024
Atelier DESSINEZ VOS CHIMÈRES
14 h-18 h, dans le cadre de Senones en fête, parc de l’abbaye, à Senones.

2023

La vie nous touche, Eddy L. Harris – écrivain – juillet et novembre 2023

Les résidences d’écrivain ont été initiées en 2021 pour mettre en récit les « frottements » des activités artistiques développées par Hélicoop avec les paysages et les dynamiques sociales qui les habitent. En 2023, Hélicoop en partenariat avec le Centre littéraire itinérant Caranusca, a choisi d’inviter Eddy L. Harris, auteur américain, écrivain voyageur installé en France et édité par Liana Levi (Harlem, Jupiter et moi, et Paris en noir et black). Son premier livre publié aux États-Unis plongeait dans les profondeurs de l’être, au fil d’une descente du Mississippi en canoë. Son écriture fine et récursive est nourrie de rencontres et d’introspection, se frottant aux cadres sociaux qui l’enveloppent, de l’aura de son père au quartier New-yorkais de Harlem. Eddy L. Harris nous permet de ressentir toutes les nuances du questionnement asymétrique des reflets de soi, en particulier quand la couleur de sa peau lui impose de déchirer les écrans culturels et politiques qui font le quotidien. La résidence a été l’occasion de riches rencontres, avec les résidents de l’EHPAD de Moyenmoutier, avec des collégiens de Senones et des lycéens de Saint-Dié. Les ateliers d’écriture qu’il a animés à l’EHPAD de Moyenmoutier ont donné lieu à la publication d’un recueil dans la collection « Les Carnets d’Hélicoop », La vie nous touche, illustré par Bérénice Dautry.

Jamila Wallentin – artiste plasticienne 

Comme en 2021, nous avons sélectionné une artiste ayant participé à la Biennale sur le Sentier des Passeurs, lui demandant de nous présenter son travail plus en profondeur dans le cadre d’une exposition personnelle estivale. Le travail artistique de Jamila Wallentin articule une approche sculpturale du textile et un attachement au bijou contemporain, composant des installations ouvertes à toutes sortes d’expérimentations. Cette exposition inaugurant la thématique de sa résidence She spun us all était l’occasion pour Jamila de présenter quelques œuvres existantes aux côtés de ses recherches vosgiennes, attestant d’un enracinement profond du tournoiement des mondes qu’elle intériorise pour nous les rendre perceptibles. 

Retour en haut